Photos

Photographer's Note

Feranice logeait donc sous le nom d'Alcide Bava au 41 rue Raymond Poincaré dans un établissement se nommant l'hotel Akena... Pichard aurait pu privilégier l'arrivée en fanfare avec toute la compagnie en renfort mais il préféra suivre son instinct de loup solitaire....

Au volant de sa voiture il repensait à l'affaire, il songeait à sa visite des entrepôts incendiés et aux deux douilles trouvées et se demanda pourquoi il n'avait pas fait le rapprochement plus tôt avec la blessure mortelle de Blondin... Du 9mm dans les deux cas... Voilà bien un élément troublant qu'il n'aurait pas dû ignorer... peut-être qu'après cette affaire il sera temps de rempiler, après tout il se voyait bien acheter une maison perdue au fond des bois et vivre là, bien peinard... seul mais peinard...

En attendant le voilà parti à la rencontre de ce Feranice, il était d'ailleurs satisfait de rencontrer enfin ce borgne qu'il pistait depuis le début de l'affaire... "Feranice" se dit-il... "Feranice, cette fois-ci je te tiens"...
Pichard arriva sur les coups de 15 heures devant l'hotel et alors qu'il s'appretait à sortir de son véhicule, il vit un vieil homme surgir de l'etablissement.... Sans l'ombre d'un doûte Pichard reconnu le borgne de la photo... Feranice avait blanchi mais il avait toujours cette drole de gueule...
Il fallu que Pichard prenne une décision rapidement, ou il appréhendait le suspect à l'instant afin de commencer la garde à vue dans les plus brefs délais comme beaucoup le souhaitaient au poste... ou alors il débutait une filature en bonne et due forme...
Sa décision fut prise en un quart de seconde... l'instinct du loup...
Pichard privilégia une filature sérré afin de passer rapidement les menottes aux poignets du vieux si les choses se mettaient à tourner au vinaigre...
Feranice bifurqua sur la droite rue Piroux et s'engouffra dans un train en direction du CHU de Brabois...
Pichard s'installa sur un siège un peu en retrait en lisant un journal et, ne quittant pas Feranice des yeux, marmonna tout bas... : "t'as pas l'air inquiet pour quelqu'un qui est poursuivi maudit borgne.... cours donc mon joli lièvre... cours donc...."

Le fil relié de l'enquête...

DKarine, P-S-I-G, eleparc trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 2235
Points: 18
Discussions
Additional Photos by Franck Peet's (bwiti) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 724 W: 88 N: 85] (402)
View More Pictures
explore TREKEARTH