Photos

Photographer's Note

Louis XIV sous la neige, ce n'est pas très fréquent. C'était en mars 2005. Cela donne un peu d'originalité à cette vue très classique et touristique de Lyon.

Louis XIV under the snow, it's not very frequent. It was in March, 2005. It gives a little originality to this very classic and tourist sight of Lyons.

Quelques explication sur les 3 éléments principaux de cette photo :

1) La tour de Fourvière, qui sert aujourd'hui encore de relais pour la télévision, a été érigée en 1893 (Seulement 5 ans après la Tour Eiffel). Le restaurant situé dans le soubassement devait offrir une vue imprenable sur la ville aux visiteurs de l'Exposition Universelle qui se tint l'année suivante au Parc de la Tête d'Or.
D'une hauteur de 80 mètres - et culminant à une altitude de 372 m - elle fut exécutée par l'architecte Collet d'après le projet de Colonge. D'autres entreprises sont également intervenues : Paufique frères, pour les fondations, la base, la salle des machines, etc. ; Patiaud, Lagarde et Cie, pour la partie métallique ; les Faïenceries Utzschneider et Cie de Sarreguemines, Digoin et Vitry-le-François, pour les revêtements céramiques des façades du soubassement...

2) La construction de la basilique de fourvière, telle que la connaissent aujourd'hui les lyonnais, résulte d'une succession d'évenements historiques :
- Le premier édifice construit au XIIe siècle était déjà dédié à la Vierge Marie, mais également à Thomas Beckett, archevèque de Cantorbéry assassiné au pied de l'hôtel.
- En 1852, la chapelle est agrandie et dotée d'une statue dorée de la Vierge de Fabisch. Cette agrandissement est le résultat d'une tradition des échevins lyonnais. Ces derniers avaient fait le voeu en 1643 de monter annuellement au sommet de la colline si la Vierge épargnait la cité du fléau de la peste.
C'est ainsi en geste de remerciement que la chapelle fut construite. De là est née une importante manifestation religieuse et culturelle de la ville de Lyon : la fête du 8 décembre ou « fête des lumières ». Cette date est un souvenir du 8 décembre 1852, date d'inauguration de la Vierge dorée.
Il n'existe ainsi aucun rapport entre le 8 décembre et la basilique, mais seulement entre le 8 décembre et la petite chapelle jouxtant la basilique, la basilique n'ayant été construite que postérieurement.
C'est en effet seulement en 1872 qu'a débutée la construction de la basilique de fourvière. Un voeu est ici encore à l'origine de l'édifice : celui de l'archevêque de Ginoulhiac qui en 1870 s'était engagé à faire bâtir un nouveau lieu de culte dédié à la Vierge si la ville n'était pas envahie par l'invasion prussienne.

3) Au centre de la place Bellecour se trouve une statue en bronze de Louis XIV.
Une première statue avait été créée en 1713, mais celle-ci fût détruite en 1793 afin d'en faire des canons pour la Révolution. En 1825, une nouvelle statue de Louis XIV, du lyonnais Francois-Frédéric Lemot, prend place. Elle sera accompagnée par la présence à ses pieds de deux statues allégoriques de la Saône et du Rhône qui avaient été créées par les frères Nicolas et Guillaume Costou en 1720.

Photo65Net, asselinjf trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 1469
Points: 12
Discussions
Additional Photos by Marc B''''' (Serendipity) Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 278 W: 19 N: 120] (1045)
View More Pictures
explore TREKEARTH