Photos

Photographer's Note

En ce dimanche des Rameaux je vous présente l'église de Saint Savin sur Gartempe.

L’église est bâtie selon un plan en forme de croix latine, ce qui était la règle pour les églises romanes. La croix est tournée vers l’est pour indiquer aux fidèles le levant, la lumière et Jérusalem (ville sainte). Elle frappe par l'ampleur de ses dimensions 76 mètres de longueur totale, 77 mètres de hauteur pour la flèche et 31 mètres de longueur pour le transept.


L’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe est située à Saint-Savin dans le département de la Vienne. Elle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO car elle abrite un très bel ensemble de peintures murales romanes très complet, bien conservé et unique en Europe.

L'abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe fait partie de la maturité dans l'architecture romane. Elle fut fondée pour les saints Savin et Cyprien dont on ignore beaucoup de choses encore aujourd'hui. Au XIe siècle est créé un ouvrage : La Passion de saint Savin et saint Cyprien (tenant du genre épique). Cette église est connue pour ses peintures murales mais elle est aussi importante d'un point de vue architectural avec une nef visant à la magnificence. Elle crée une symbiose entre architecture et peinture murale.

De manière générale la construction est datée du XIe siècle. La crypte est antérieure à la tour. On trouve trois campagnes de constructions :

la première dans la moitié du XIe siècle
les deux suivantes à la fin du XIe siècle
Les peintures quant à elles datent de 1100.
L’église est bâtie selon un plan en forme de croix latine, ce qui était la règle pour les églises romanes. La croix est tournée vers l’est pour indiquer aux fidèles le levant, la lumière et Jérusalem (ville sainte). Elle frappe par l'ampleur de ses dimensions 76 mètres de longueur totale, 77 mètres de hauteur pour la flèche et 31 mètres de longueur pour le transept. Elle commence à l'ouest avec un clocher porche dans le sens de la nef. Celle-ci est longue et comporte 9 travées. Le transept vient dans la continuité, long et étroit. Le bras sud est plus court que le bras nord car les bâtiments monastiques y étaient accolés. Des chapelles orientées sont jointes sur chacun des bras. La croisée du transept est supportée par quatre massifs importants qui bouchent le déambulatoire du chevet. Le plan de l'abside est dicté par le plan des deux cryptes, l'une sous l'abside, l'autre sous le déambulatoire. Le chœur présente un déambulatoire étroit avec cinq chapelles rayonnantes. Il est réduit par la mise en place d'un escalier. On trouve 10 colonnes dans le pourtour du chœur et de l'abside, correspondant aux 11 travées. L'intérieur est orné de peintures murales datant des XIIe et XIIIe siècles qui font la célébrité du lieu. Elles ont été peintes directement sur les murs par un procédé intermédiaire entre la fresque et la détrempe. Les couleurs employées sont peu nombreuses, ocre jaune, ocre rouge et le vert, mélangées au blanc et au noir (et peu de bleu dont les pigment était très coûteux à l'époque).

En WS le clocher bien caractéristique.

jlbrthnn trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 2568
Points: 8
Discussions
  • None
Additional Photos by cedric DEVARENNE (DINOZOR) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 665 W: 59 N: 2929] (16446)
View More Pictures
explore TREKEARTH