Photos

Photographer's Note

3 novembre 2008
Le château
Saint-Laurent-le-Minier 300280 30440
Gard Languedoc-Roussillon
43.933 0.767 180 m

Le pont de pierre, XVe XVIe siècles.

Une vue, le pont
Autre vue, la rivière

Il franchit la Vis, près de ses chutes classées.

La Vis est une petite rivière, abondante mais très irrégulière. Alimentées par son bassin versant, ses crues peuvent être extrêmement importantes. Le 8 novembre 1982, le débit instantané maximal a été de 542 m³, cinq cent quarante deux m³, par seconde, à Saint-Laurent-le-Minier pour une crue à peine d'ordre décennal, banale et nullement exceptionnelle.

Affluente de l'Hérault, d'une longueur de 30 km. Elle prend sa source sur le mont Saint-Guiral dans le massif de l'Aigoual. Elle disparaît dans le sol à Larcy alors que son débit atteint 50 l/s. Environ 15 km plus loin, elle refait surface dans une résurgence à Vissec, au moulin de Lafoux avec un débit de 1200 à 2500 l/s. Ses affluents sont en majeure partie souterrains. la Vis érode constamment le sous-sol, provocant des éboulements souterrains capables d'interrompre son cours des heures, voire des jours, comme en 1779, 1890, 1927 et 1961. Son exploration, se révèle difficile et dangereuse dans une eau à 11 ° et un très fort courant.
La Vis empreinte ensuite son lit de surface dans d'impressionnantes gorges atteignant 300 m de profondeur creusées dans des plateaux calcaires appelés causses, dont le Causse du Larzac, traversant le site grandiose du Cirque de Navacelles. Elle suit son cours torrentiel donnant son énergie à une micro-centrale électrique à Madières, et sa pureté à quelques pisciculture aux truites de qualité, puis se jette dans l'Hérault à Ganges.

Le pont jouxte le château, des XVIIe XVIIIe siècles, inscrit aux monuments historiques, propriété privée.

Saint-Laurent-le-Minier est une commune française, située dans le département du Gard de la région Languedoc-Roussillon, peuplée de 362 laureniers en 1999, répartis sur 13 km², soit 27 hab./km².

Le village situé aux pieds du massif de l'Aigoual et du Causse de Blandas, est traversée par la Vis et ses affluents, la Crenze, le Braun, le Naduel, le Maudesse, ce qui explique la présence de neufs ponts.

Après avoir vécu de l'agriculture, Saint Laurent le Minier vivait depuis plusieurs décennies, jusqu'à une époque très récente de l'extraction minière de la mine des Malines, où furent extraites la blende et la galène pour en tirer le zinc et le plomb. L'exploitation des métaux a commencé dès l'age du bronze.
La mine ferma en 1994, après une production de 1.000.000 de tonnes de métaux dont zinc et plomb, mais aussi 250 tonnes d'argent. On y trouve de remarquables cristaux de baryte.

Mes images de Saint-Laurent-le-Minier

gildasjan, besnard, Cricri, Pitoncle, jafadabret, JCG trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 7099
Points: 52
Discussions
  • None
Additional Photos by joel berthonneau (jlbrthnn) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 7303 W: 0 N: 22961] (76039)
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
View More Pictures
explore TREKEARTH