Photos

Photographer's Note

Persée tenant la tête de Méduse est une sculpture de Benvenuto Cellini, inaugurée en 1554 sous la Loggia dei Lanzi, sur la Piazza della Signoria à Florence. Elle est considérée comme l'un des chefs-d’œuvre de la Renaissance.
J’ai la photographié sans le corps de Méduse posé à bas du socle. J’ai été frappé par le calme d’assassin brandissant la magnifique tête de Méduse à mi endormie.
Et grâce au GOOGLE j’ai plongée encore une fois dans la mythologie grecque et j’ai apporté ici ce mythe bien connu, par WIKIPEDIA que j’ai voulu partager avec vous :
Méduse (en grec ancien Μέδουσα / Médousa, de μέδω / médô, « commander, régner »), appelée aussi Gorgo, est, dans la mythologie grecque, l'une des trois Gorgones (avec Euryale et Sthéno), la seule à être mortelle. Dans la Grèce Antique, le terme était également utilisé pour désigner une personne malade qui régurgite un festin. Il est souvent dit de nos jours que Médusa est venue en Espagne et en Croatie.
Fille de Phorcys et de Céto, et donc sœur des Grées, elle est une belle jeune fille dont Poséidon s'éprend. Violée par le dieu dans un temple dédié à Athéna, elle est punie par la déesse qui la transforme en Gorgone. Ses cheveux deviennent des serpents et désormais son regard pétrifie tous ceux qui le croisent. (Selon certaines versions, c'est Aphrodite qui, jalouse de sa chevelure et de sa beauté, change ses cheveux en serpents et change son regard.)
À la demande de Polydecte, Persée la décapite, aidé selon des sources plus tardives par Hermès et Athéna. De son sang jaillissent ses deux fils, Chrysaor, père de Géryon, et le cheval ailé Pégase, sur lequel Persée s'enfuit, poursuivi par les autres Gorgones. Après l'avoir utilisée pour pétrifier le monstre marin envoyé par Poséidon, délivrer Andromède et tuer Polydecte qui retenait sa mère prisonnière, Persée offre à Athéna la tête de Méduse, que la déesse fixe sur son bouclier, l'égide.
Pausanias livre une version historicisante du mythe. Pour lui, Méduse est une reine qui, après la mort de son père, a repris elle-même le sceptre, gouvernant ses sujets, près du lac Tritonide, en Libye. Elle a été tuée pendant la nuit au cours d'une campagne contre Persée, un prince péloponnésien.

Voilà cette histoire terrifiante de la tête qui vient de l’époque d’encore plus macabre, plus sanglante, plus horrible, plus tragique que d’ère et du temps que nous vivons…ouf !

Nobody trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 3965
Points: 2
Discussions
  • None
Additional Photos by Elisabeth Kofman (Kofman) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 99 W: 75 N: 513] (2302)
View More Pictures
explore TREKEARTH