Photos

Photographer's Note

Les sages-femmes manifestent pour de meilleures conditions de travail
| 16h56 Une cinquantaine de sages-femmes sont descendues dans la rue, en début d'après-midi, pour défiler depuis l’entrée de la Maternité au bâtiment central de la direction des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).

La marche de la désobéissance. Surprenant pour des sages-femmes? Le tiers de leurs effectifs a en effet participé au cortège de protestation, qui s’est soldé par la remise officielle d’un cahier de doléances à Bernard Gruson, directeur des HUG. Définir leur fonction de manière institutionnelle, établir un certain nombre de colloques quotidiens et mensuels d’échanges cliniques, renforcer la formation continue professionnelle…au total, six points de revendication sensés remédier au sentiment d’insatisfaction général régnant au sein de la profession.

«Notre constat des conditions de travail des sages-femmes est insatisfaisant. Tant du point de vue du fonctionnement de la Maternité que de la dégradation progressive du rapport de confiance avec les médecins. La remise de ce cahier de revendications est une mesure constructive pour rétablir la reconnaissance professionnelle du métier de sage-femme», souligne Manuela Cattani, représentante du syndicat SIT. «Nos responsabilités demeurent inchangées, de jour comme de nuit. Sauf que la nuit, notre personnel est en sous effectif chronique», ajoute Béatrice Van Der Schueren, porte-parole des sages-femmes.

Un rassemblement qui n’est pas du goût de tout le monde. «Je suis surpris que l’ensemble de ces revendications me parvienne par le biais d’une manifestation et que j’en prenne connaissance en même temps que les journalistes. Elles auraient mérité d’être traitées par les voies ordinaires», se défend Bernard Gruson, d’autant plus étonné qu’aucune de ces réclamations n’aient été soulevées lors des conseils d’administration, en présence de sages-femmes élues. «Selon une étude, 80% des patientes et 70% des sages-femmes se déclarent satisfaites de leur condition.» A quoi Manuela Cattani rétorque: «cette étude a été faite l’année dernière, la situation a changé depuis cet été et s’est aggravée dans le courant de cet automne.»

www.tdg.ch
http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/geneve/detail_geneve/(contenu)/156993

Cenevre üniversitesi devlet astanesinin dogum evinde calişan ebeler,çalişma koşullarinin daha da iyilestirilmesi için yemek molasinda direksiyona kadar yürüyüp,isteklerini içeren bir mektubu genel direktöre ilettiler!

noborders, baclama trouve(nt) cette note utile

Photo Information
  • Copyright: Ates Omer (umutlu101) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 774 W: 149 N: 746] (13629)
  • Genre: Gens
  • Medium: Couleur
  • Date Taken: 2007-11-08
  • Categories: Vie quotidienne
  • Exposition: f/4, 1/160 secondes
  • More Photo Info: view
  • Versions: version originale, Workshop
  • Date Submitted: 2007-11-09 4:35
Viewed: 3550
Points: 6
Discussions
Additional Photos by Ates Omer (umutlu101) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 774 W: 149 N: 746] (13629)
View More Pictures
explore TREKEARTH