Photos

Photographer's Note

Meryemana
Mai 1992

La Maison de la Vierge (Meryemana) est située dans les hauteurs d’Ephèse, sur le Mont Bülbül que l'on atteint après 9 kilomètres d'une route panoramique. D’après l’opinion basée sur des décisions remontant aussi loin que le Concile d’Ephèse en 431, l’Apôtre Jean vint à Ephèse accompagné de la Vierge Marie : alors qu’ il était en train de mourir sur la croix, Jésus demanda à Jean, son disciple bien-aimé, de prendre soin de de sa mère.

Jean, jugeant qu’il était dangereux pour Marie de rester à Jérusalem, entre les années 37 et 48, l’amena à Ephèse. Marie vécut et finit ses jours dans un endroit isolé alors que Jean passa le restant de sa vie à prêcher l’ évangile...

Anne Catherine Emmerich (1774-1824), nonne Allemande qui n'est jamais venue à Ephèse, eut des visions où elle décrivit la dernière demeure de la Vierge Marie au sommet d'une colline à Ephèse. Après avoir lu le livre de Clemens Brentano intitulé « La Vie de la Vierge Marie » et contenant les révélations de A.C. Emmerich, un prêtre nommé Gouyet découvrit l’endroit décrit, envoya un rapport à Paris et à Rome, mais ne fut pas pris au sérieux. Dix ans plus tard, en 1891, H. Jung trouva à son tour les ruines d’ une « chapelle » qui correspondait aux descriptions faites, et appelée Panaghia Capouli par les chrétiens des environs : c’ était un petit lieu de culte dont le toit s’était écroulé, aux murs en ruine, et là se trouvait une statue, aux mains cassées, de la Vierge Marie. A son retour, il convainquit P. Eugene Poulin, Supérieur des Lazaristes d’Izmir, de l’accompagner avec une équippe de recherche scientifique. Des fouilles et des restaurations furent faites jusqu’en 1894. En 1950-51, au cours de fouilles pratiquées en vue de la construction d’une église, une source sacrée aux eaux légèrement salées et au propriétés curatives, fut découverte.

Cet endroit fut officiellement déclaré reliquaire par l'Eglise Catholique Romaine en 1896. Il fut sanctifié par Paul VI en 1967, après que le Vatican ait confirmé que la Vierge Marie avait bien passé les dernières années de sa vie içi. Depuis la visite de Jean Paul II en 1979, l’endroit est devenu un lieu de pélerinage très frequenté, et chaque année, au 15 août, une cérémonie est célèbrée afin de commémorer l’Assomption de la Vierge.

Source documentaire : wikipedia

Nobody trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 3094
Points: 2
Discussions
  • None
Additional Photos by Carlos DA SILVA (alentejo) Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 328 W: 31 N: 361] (1954)
View More Pictures
explore TREKEARTH