Photos

Photographer's Note

24 juillet 2007
Hiers-Brouage 170189 17320
Charente-Maritime Poitou-Charentes
45.850 -1.067 4 m

Remparts de la forteresse de Brouage, échauguettes

Brouage est fondée en 1555 comme avant-port du village de Hiers. L'économie de la cité est alors basée sur le sel. La ville est alors située au bord de la mer, dans le golfe de Saintonge.
En 1576, lors de la sixième guerre de religion, le duc de Guise prend la ville afin de compléter l’encerclement de la place protestante de La Rochelle. En 1586, les Rochelais rendent inutilisable le port de Brouage.
L'océan se retire petit à petit loin de la ville, et la baie se colmate. L'ascension de Rochefort fait oublier la cité dès le XVIIIe siècle. À la Révolution, la cité sert de centre de détention où sont entassés plusieurs centaines de suspects courant 1793, puis des prêtres déportés venus des pontons de Rochefort à partir de 1794.

Jean-Armand du PLESSIS, Cardinal de RICHELIEU en fut le gouverneur en fin 16ème siècle.

Marie MANCINI, nièce du Cardinal de Mazarin, dépitée de ne pouvoir épouser Louis XIV pour raison d'état s'exila quelques temps à Brouage.

Samuel de CHAMPLAIN, fondateur de Québec y naquit.

De nombreuses plaques commémoratives sont scellées sur les murs de Brouage dont celle-ci près de la porte royale ornée des armes de la France et de Navarre :
«Né à Brouage vers 1570, cartographe et colonisateur de renommée mondiale, Champlain leva l'ancre de Honfleur en mars 1603, lors de la première d'une vingtaine de traversées entre la France et le Canada. Cinq ans après avoir levé l'ancre, il fondait Québec jetant ainsi les fondements de l'empire français en Amérique du nord. Explorateur intrépide, il parcourut l'intérieur du continent et pénétra jusqu'au coeur du territoire devenu maintenant l'Ontario. Les récits de ses voyages fournissent la première description d'une région qui fut, deux siècles durant, la principale route commerciale vers l'ouest canadien. Bâtisseur, administrateur et défenseur de la colonie, son énergie indomptable lui mérita le titre de «Père de la nouvelle France». Il décéda le 25 décembre 1635 à Québec où il fut inhumé.»

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hiers-Brouage

Docarmo, maltese, gildasjan, Photo65Net, jemaflor, Cricri trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 3508
Points: 54
Discussions
  • None
Additional Photos by joel berthonneau (jlbrthnn) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 7303 W: 0 N: 22961] (76039)
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
View More Pictures
explore TREKEARTH