Photos

Photographer's Note

Contexte : A Momalle, à quelques kilomètres de Liège, ont lieu, chaque année, dans les environs de mai, le tournoi du hackaland. On pourrait croire qu'il s'agit d'une mise en scène comme toutes les autres, où l'on prends des acteurs, des artistes et des cascadeurs, et où on leur demande de jouer une scène médiévale, mais pas du tout.
Ici, on joue pour de vrai, et que le meilleur gagne. Ici, des hommes sont entraînés à l'épée, à la lance d'arçon et à la lance simple, et doivent effectuer des épreuves diverses et variées, des jeux d'adresse aux confrontations, pour le plus grand bonheur des gens de la région, qui s'agglutinent autour de la lice pour ne rien manquer du spectacle.
Lorsque les épreuves individuelles ont étés réalisées, on passe aux épreuves collectives. Des joutes sont organisées, et les chevaliers se prennent en duel.
L'un face à l'autre, ils se foncent dessus au grand galop, et celui qui arrivera à briser sa lance sur le bouclier du chevalier adverse, ou sur son torse, ou qui arrivera à le désarçonné, gagnera un nombre de point équivalent à sa prouesse.
Le premier arrivé à un total prédéfini de points remporte la manche.
Ces hommes sont passionnés, et professionnels. Ils ne se mettent pas en danger plus qu'il n'en faut, comme tout cascadeur, comme tout artiste. Ce qui rend leur prouesse remarquable, c'est avant tout que tout ça réside dans l'improvisation, dans le bon sens et dans la vigilance de tous les instants.
Et bien sûr, nos nobles sires, une fois les tournois à cheval terminés, mettent pied à terre, enfilent leurs plus lourdes armures et empoignent leurs épées pour offrir un spectacle de confrontation spontanée de très grande qualité.
Le vainqueur du tournoi se vois décerner un prix, souvent une épée forgée ou une pièce d'arme, ainsi que tous les honneurs dûs à ses valeureuses performances.
Chaque année, le Hackamores, organisateurs du Hackaland, amènent de plus en plus de concurents, nationaux et internationaux, et s'impose comme un tournoi incontournable dans la vie chevaleresque des concurrents aguerris.
Etats-Unis, Allemagne, Norvège, France, Belgique, et j'en passe, ils viennent tous à Momalle, petite bourgade calme et verdoyante, afin de montrer qu'ils sont les maîtres de la lice.

Contexte photographique :
Je n'avais vraiment pas une belle lumière... Un ciel gris, un joli contre-jour... Et je me suis permis, aussi, de resserrer la photo. J'ai longtemps hésité, car la photo originale est belle aussi... Il y a une demoiselle en robe médiévale en arrière plan... Portant un caméscope.

J'ai donc décidé de retirer les différents anachronismes visibles, si ce n'est ce pilonne électrique, cramé dans le ciel, n'étant pas très doué à la retouche.
Je ne sais pas ce que vous en pensez... Au plaisir, en tout cas, d'avoir vos critiques en lecture !

Nobody trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 1512
Points: 2
Discussions
Additional Photos by Fleury Gregory (Zien) Silver Star Critiquer/Silver Note Writer [C: 10 W: 0 N: 10] (40)
View More Pictures
explore TREKEARTH