Photos

Photographer's Note

Les crèches de Cracovie (Jaleska)

Le premier a avoir eu l'idée de recréer de manière extraordinaire l'évènement de la Nativité fut Saint-François d'Assise, résolu à rappeler aux fidèles de la localité italienne de Greccio ce qui s'était passé à Béthléem. Il invita les fidèles à se rendre dans une belle grotte entourée de végétation méditerranéenne, fît une étable avec le bœuf et l'âne et parla aux fidèles émus. C'est ainsi que se serait déroulée la première messe de minuit.

Puis cette tradition s'installa en Pologne. Dans les églises, sur les autels, l'on disposait des figurines statiques de la Sainte Famille, de l'âne et du bœuf, des bergers et des Rois mages. Lors de la période baroque, la mise en scène se développa et des figurines profanes animées avec des textes correspondants firent leur apparition. D'abord très statiques et purement religieuses, les crèches se sont peu à peu modifiées et séparées de plus en plus de l'aspect essentiellement spirituel. Il est très possible que les crèches de Cracovie aient alors été inspirées de petits théâtres français de marionnettes du XVII ème siècle.

Le trop grand désordre provoqué par l'aspect joyeux et souvent jovial des « Jalseka » déclencha de très vives réactions auprès des spectateurs et croyants : en mil sept cent trente six, ce type de représentation fût interdit dans les églises.

Mais, trop populaire, ces représentations ne devaient pas disparaître et leurs organisateurs les installèrent dans les rues. Ainsi naquit l'idée de crèche ambulante et itinérante, célèbre dans toute la Pologne.

C'est à cette époque que se fit jour le concept de crèche Cracovienne qui est une fantaisie faisant référence à l'architecture de la ville. Miniaturisée et stylisée, originale, sa force réside dans son manque de réalisme des formes. Son architecture se compose de sveltes tours surmontées d'audacieuses coupoles ; où l'on retrouve maints éléments inspirés par l'architecture de la ville. Les églises constituent une source d'inspiration infinie, avec leurs façades, dômes, tours et intérieurs ; dont notablement, les retables. La majorité des crèches sont coiffées d'une tour rappelant celles de la basilique Sainte Marie. D'autres éléments reviennent dans la composition, dont la halle aux draps, le théâtre Slowacki et la porte Florianska, tous monuments évoquant la ville. Les figures mobiles apparaissent dans des constructions tridimensionnelles, faciles à déplacer en expositions itinérantes.

Au XIX ème siècle, les maçons et les ouvriers qui résidaient dans les faubourgs de Cracovie avaient des revenus supplémentaires en produisant les crèches et en les vendant. D'abord, la crèche fût construite en balsa ou en carton, recouverts de papier doré, issus de tablettes de chocolat ou de papier bonbons ; puis en papier coloré. Elles étaient de deux types :

les crèches populaires, petites et simples, placées sous l'arbre de noël ;
les grandes crèches, fruit d'un long travail, destinées aux représentations de marionnettes avec textes et musique et destinées à être transportées dans les rues lors d'un défilé, accompagnées des Petits Chanteurs de Noël

Les crèches disparurent dans la première décade du vingtième siècle, pour mieux réapparaitre en mil neuf cent vingt trois grâce à la représentation annuelle de crèches organisée par le Musée Industriel de Cracovie, puis avec le « Concours de la plus Belle Crèche Cracovienne » organisé depuis mil neuf cent quarante cinq par le Musée Historique de Cracovie. Chaque premier jeudi du mois de décembre, les crèches sont exposées sur la place de la Halle aux Draps et le Musée désigne la plus belle réalisation. Des expositions internationales sont périodiquement organisées.


The camera:

Camera: FujiColor Finepix S602Z
Objective:
Zoom: 12mm
Aperture: f/2,8
Speed: 1 / 315
Automatic
Equivalent sensibility: iso-160

The picture:

Original Size: 2835 x 2128 px
Format: Fuji Tiff (Raw)
Resolution: 72ppp x 72ppp
Color Depth: 24
Color: sRGB
Resizing at 500 x 742px, correction and apposition on a black frame of 800 x 600 px,
Final format: resizing at 800x600 px and compression jpg (factor 3)

Nobody trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 3231
Points: 2
Discussions
  • None
Additional Photos by philippe hornus (amanengone) (40)
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Provence-Alpes-Cote-dAzur photo
    #
View More Pictures
explore TREKEARTH