Photos

Photographer's Note

1er mai 2009
Saint-Pierre-des-Tripiers 480176 48150
Lozère Languedoc-Roussillon
44.227 3.274 940 m

Le hameau du Truel, Saint-Pierre-des-Tripiers

Une vue.
Autre vue.

l'église Notre-Dame de l'Assomption, du hameau du Truel.

Le Truel est un hameau de la commune de Saint-Pierre-des-Tripiers, dans les Gorges de la Jonte, sur la rive droite de la JONTE, au pied du Causse Méjean.

_La JONTE prend sa source dans le Massif du MONT AIGOUAL, à proximité du hameau de Cabrillac de la commune de Rousses, dans le département de la Lozère, et sépare par des gorges magnifiques, le Causse Méjean et le Causse Noir, la Lozère et l'Aveyron, après le village de Gatuzières. Elle se jette dans le Tarn au village du Rozier, après 39 km de cours. la Jonte devient souterraine à 3 km en aval de Meyrueis, et ressort 7 km plus loin à la résurgence des Douze.

_Les GORGES de la JONTE sont un canyon de 21 kilomètres, creusé par la Jonte entre le CAUSSE MÉJEAN et le CAUSSE NOIR, s'étendant de Meyrueis à le Rozier.

_Le CAUSSE MÉJEAN au sud du Massif Central, d'une superficie de 330 km², est le plus haut des GRANDS CAUSSES, son altitude variant de 800 m à 1247 m au Mont Cargo, et est le troisième des quatre Grands Causses. Il est entouré des gorges impressionnantes de la Jonte au sud, du Tarnon à l'est et du Tarn au nord et à l'ouest. L'épaisseur des couches de calcaire du Jurassique, atteint 650 m, et jusqu'à 1500 m par endroit.

_Le CAUSSE NOIR s'étend sur 200km², (sur les départements de l'Aveyron, du Gard et de la Lozère), et est le plus petit des GRANDS CAUSSES.
Il est limité par les profondes gorges de la Jonte au Nord, de la Dourbie au sud, du Tarn à l'ouest, et par les contreforts des Cévennes à l'Est.

_Les GRANDS CAUSSES sont, au sud du Massif central, délimités au nord par le plateau de l'Aubrac, à l'est par les Cévennes, au sud par la plaine du lodévois, à l'ouest par le plateau du Lévézou. Ce sont des plateaux calcaires dont l'altitude varie de 700 à 1250 mètres, et de superficie allant jusqu'à 1000 km².
Les Grands Causses sont formés des importants causses du Larzac (1000 km²), de Sauveterre (550 km²), Méjean (330 km²), et Noir (200 km²), mais aussi des causses Comtal, Rouge et de Sévérac, et de nombres de petits causses périphériques comme les causses de Mende, de Blandas, Changefèges, Bégon, etc... Aucun cours d'eau ne circule à la surface des plateaux, car l'eau de pluie s'infiltre dans les réseaux karstiques, générateurs de nombreux avens et grottes, pour resurgir dans les vallées. Un peu de géologie des causses et des cévennes.

_Le MONT AIGOUAL, située sur la comune de Valleraugue, est un massif granitique, point culminant du Gard à 1567 m, et deuxième point culminant de la Lozère après le mont Lozère 1702 m, est une avancée sud-est du Massif central. Il est remarquable par son panorama, sa climatologie. Par temps clair, on découvre sur 300 km de rayon, la mer Méditerranée, le mont Lozère, les Monts du Cantal, les Pyrénées, les Alpes, et les grands causses et les Cévennes environnantes.
La ligne de partage des eaux entre l'océan Atlantique et la mer Méditerranée traverse la partie sommitale. Plusieurs rivières y prennent leur source dont l'Hérault.

Saint-Pierre-des-Tripiers est une commune française, située dans le département de la Lozère de la région Languedoc-Roussillon, peuplée de 79 Saint-Pierriers en 1999, répartis sur 35 km², soit 2 hab./km².

On trouve sur le territoire de la commune:
_Le joli village du Truel accroché aux pentes des gorges de la Jonte.
_Le village de la Viale à proximité du remarquable site des Arcs de Saint-Pierre.
_Le hameau de la Volpillière.
_Le hameau de la Caze étiré le long des gorges de la Jonte.
_Le vieux hameau caussenard de le Courby.
_Le hameau de Cassagnes près du circuit des corniches, au dessus des gorges.
_Le hameau de la Sablière, sur la rive gauche du Tarn.

Sur le territoire de la commune, on peut observer au dessus des falaises calcaires qui bordent les gorges du Tarn et de la Jonte, le vol et la nidification des vautours réintroduits en 1980, (Après leur disparition en 1940, après 70 000 ans de présence), vautour fauve de 2.40 m d'envergure, vautour moine, vautour percnoptère.

Mes images de Saint-Pierre-des-Tripiers.
Vallée et gorges de la Jonte

rodgerg, jjcordier, amaryllis trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 5063
Points: 42
Discussions
  • None
Additional Photos by joel berthonneau (jlbrthnn) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 7168 W: 0 N: 22964] (76043)
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
  • Languedoc-Roussillon photo
    #
View More Pictures
explore TREKEARTH