Photos

Photographer's Note

Français/French
Au premier coup d’œil on distingue difficilement l’oiseau qui se confond avec son environnement. Les larges rayures foncées pectorales et le motif blanc et noir alterné sur la tête constituent un camouflage particulièrement efficace dans les champs labourés et sur les plages de gravier.

Le Pluvier kildir a plus d’un tour dans son sac et est expert lorsqu’il s’agit d’éloigner les intrus de son nid ou de ses petits. En cas d’attaque réelle, l’un ou l’autre parent utilisera un moyen de défense différent. Si le fait de lancer des appels bruyants et de voler autour de l’ennemi ne suffit pas à l’éloigner, l’adulte fait alors une parade de distraction au cours de laquelle il feint d’avoir une aile cassée ou d’être blessé. L’oiseau se blottit sur le sol en laissant pendre une aile comme si elle était brisée. Il sautille d’une façon pitoyable en lançant son kill-dî-î sur un ton de souffrance extrême(j'ai été témoin de tous cela lorsque je tentais de le prendre en photo).
L’intrus se dirige alors vers l’oiseau prétendument blessé ou réduit à l’impuissance, qui parvient toujours à s’éloigner, entraînant l’ennemi de plus en plus loin du nid et des petits. Lorsque ces derniers semblent hors de danger, l’adulte se remet miraculeusement et s’envole. Durant tout ce temps, les oisillons restent immobiles ou s’éparpillent dans toutes les directions. D’une façon ou d’une autre, ils sont par la suite presque introuvables.

English/Anglais
At first glance we hardly see the bird which merges with its environment. The pectoral dark stripes and the white and black alternated design on its head constitute a particularly effective camouflage in the plowed fields and on the gravel beaches.

The Little-ringed Plover is a smart bird and an expert when it is time to move away the intruders from his nest. In a case of real attack, the male or the female will use different means of defense. When launching noisy calls and flying around the enemy is not enough to move the enemy away, the plover makes a parade of distraction during which he pretends to have a broken wing or to be wounded. The bird crouches on the ground while letting hang a wing as if it were broken. He hops in a pitiful way while launching its « kill-dî-I » on an extreme way of suffering (I witnessed that when I was taking shots of it).
The intruder moves then towards the bird allegedly wounded or reduced to the impotence, which always manages to move away, attracting the enemy further from the nest. When the babies seem out of danger, the plover recovers and flies away. During all this time, the babies remain motionless or scatter in all directions. In a way or another, they are almost untraceable thereafter.

Photo Information
Viewed: 3818
Points: 46
Discussions
Additional Photos by Denis Nadeau (denisn72) Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 1153 W: 43 N: 1773] (8314)
View More Pictures
explore TREKEARTH