Photos

Photographer's Note

Hier, FORJP001 a publié une montagne de résidus miniers et se demandait d'où est-ce que cela pouvait-il bien provenir.

EH bien, c'est de là et ailleurs qu'ils proviennent les résidus.

On est ici devant le «pit» à ciel ouvert des installations de la compagnie LAB Chrysotile Inc., Route 112, THETFORD MINES. Un belvédère a même été aménagé pour tous ces grands enfants qui retournent volontiers en enfance pour regarder fonctionner à des kilomètres plus bas les énormes pelles mécaniques réduites à l'état de jouet ainsi que les gros camions qui montent et montent sans cesses, lentement mais sûrement les pentes avec leur chargement de chrysotile. Il n'y a probablement pas de chauffeur dans ces camions décommandés à outrance et mus par l’électricité. Le conducteur doit se trouver quelque part à l'abri manipulant tel un virtuose le volant de son «joystick» S'il y a un conducteur dans le camion, c'est qu'on est encore resté à l'âge de l'amiante.

Non la chrysotile n'est pas un animal en voie d'extinction mais est elle sous haute surveillance des produits nocifs et dangereux.

la chrysotile et l'amiante amphiboles sont deux types de fibres bien différents et voici ce qu'on y dit entre autres au musée des minéraux de l'endroit:

Cours de CHRYSOTILE 101

«Le chrysotile est, comme les amphiboles, une forme d’amiante. Le chrysotile provient du groupe de la serpentine, alors que les autres, trémolite, amosite, crocidolite, actinolite et anthophyllite, proviennent du groupe des amphiboles. Ces fibres sont toutes ininflammables. La différence majeure entre le chrysotile et les amphiboles est principalement au niveau de sa composition chimique, de sa résistance aux acides et, des effets sur la santé. Contrairement aux amphiboles, le chrysotile ne perdure pas dans les poumons après l’inhalation; il est rapidement éliminé par l’organisme. Il faut donc une exposition prolongée à de fortes doses pour qu’apparaissent des maladies pulmonaires. Ces conditions étaient fréquentes dans le passé; ce n’est pas le cas aujourd’hui. Par contre, en raison de leur toxicité et leur biopersistance élevée, les amphiboles sont responsables du mésothéliome, et des maladies pulmonaires, après une exposition courte ou modérée. Aujourd’hui, le chrysotile est la seule forme d’amiante commercialisée».

Le 17 octobre 2001, suite aux fusions municipales, la ville de Thetford Mines regroupe désormais cinq municipalités : Black Lake, Robertsonville, Pontbriand, Thetford Sud et Thetford Mines. La population se chiffrait alors à 26 861 habitants

jonathan_hart, mvdisco, pierrefonds, emjleclercq, Didi trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 3128
Points: 18
Discussions
Additional Photos by Jean Pierre Forest (FORJP001) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 598 W: 80 N: 913] (3819)
View More Pictures
explore TREKEARTH