Photos

Photographer's Note

Je vous présente le port de Saint-Goustan ( Auray) dans un assemblage de 4 images .
En bonus , une version large .



Le nom de ce quai est un hommage à Benjamin Franklin, célèbre diplomate, physicien et ingénieur qui a débarqué à Auray le 3 décembre 1776 pour appeler les français à soutenir les américains dans leur guerre d'indépendance, mais le port, sous sa forme ancienne date au moins du XII ème siècle.

Pour permettre ou faciliter le chargement et déchargement des gros navires capables de remonter la rivière d'Auray (ou rivière du Loc'h), l'administration a - au début du 17ème siècle - décidé d'y construire un quai de pierre pour remplacer les pontons de bois qui tenaient lieu de port en fond de ria. Ce qui sera construit sur celle des berges qui était la plus accessible ; la rive gauche.

Les travaux ont commencé en 1614 et seront prolongés en 1630.
Vers 1680, le quai situé devant la place Saint-Sauveur est prolongé (jusque devant l'actuelle maison n°12). Il est à nouveau prolongé de 13 m en 1742.
L'ancien port d'Auray fut achevé en 1641 (prolongement du quai et construction de deux rampes de pierre en grosses pierres de granit ocre pour l'épais mur de soutènement).
Le quai a ensuite été réparé en 1742. En 1791 il nécessite de nouvelles réparations qui se feront de juin 1846 à fin 1852. C'est de cette époque que date le pavage du quai.
Le quai se dégrade à nouveau ; en 1902 il a glissé de plus de 50 cm vers le fleuve. La mairie ne peut envisager de financer les réparations proposées par les ingénieurs des Ponts et chaussées qui proposent d'entièrement reconstruire près de 68 m de quai. En 1935, le maire alerte sur le fait que le quai continue à menacer et en 1936, le quai s'effondre sur environ 30 m. Il faudra attendre 3 ans pour que les réparations soient entamées, mais les travaux sont faits dans l'année en 1939.

Le quai mesure 220 mètres et est classé en ZPPAUP ainsi qu'au titre de la protection du Monument naturel du Golfe du Morbihan. Le quai est jouxté par des restaurants et hôtels, et accueille des braderies, expositions d'artistes, ventes de cartes postales, un manège et diverses activités (saisonnières), ainsi que des activités de formations au nautisme. Un bateau promenade pour les îles y a un appontement. Un vieux gréement visitable y est définitivement accosté. Ce dernier contient un petit musée qui présente notamment une réplique du port de Saint-Goustan.

Au XIXème siècle, le développement du port de Lorient, l'avènement du charbon et le développement du réseau ferré prive le port d'une partie de ses activités de cabotage, mais le quai Franklin est encore utilisé au tout début du XXème siècle pour charger des poteaux de bois vers les mines du pays de Galles. Le port est peint par de nombreux artistes, dont Odilon Redon, Mathurin Méheut.

Le port devenu port de plaisance d'environ 155 places est adossé au quai. Il a été classé port départemental et accueille plus de 1300 bateaux visiteurs par an (en 2007).

Au cours du XXème siècle, alors que le port de Saint-Goustan devenait l'un des sites touristiques les plus fréquentés du Pays d'Auray pour son caractère pittoresque et les maisons à colombages de la « place Saint-Sauveur » et du Morbihan, les grosses pierres de granit de ce quai se sont peu à peu désolidarisées, et la circulation de l'eau a creusé des poches dans derrière le mur de soutènement.

Fin 2008 une partie du quai s'étant affaissé et menaçant de s'écrouler, et ce quai étant important pour la stabilité des maisons riveraines, il a fallu en urgence le consolider par un remblai de grosses pierres. Cette partie du Quai nécessite maintenant d'importantes réparations (1,88 millions d'Euros, avec une première phase de 5 mois qui devrait être entreprise en Janvier 2009).
En Décembre 2008, une association a été créée, avec la fondation du patrimoine pour favoriser la souscription volontaire de bons de soutien afin de restaurer le quai.


Environnement [modifier]

Nobody trouve(nt) cette note utile

Photo Information
Viewed: 2420
Points: 12
Discussions
Additional Photos by Christian Herquin (Herquin) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 520 W: 56 N: 729] (7789)
View More Pictures
explore TREKEARTH